Forum du site www.karate-traditionnel.fr.st

Questions / Réponses karaté traditionnel shotokan et autres
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Le siteLe site  

Partagez | 
 

 Les dérives du karaté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
fox972

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1494
Age : 60
Localisation : sarcelles
Grade : shotokan
Loisirs : jeux d'échecs animateur 2eme degrés
Date d'inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: Les dérives du karaté   Dim 30 Juin - 18:13

le kimé n'est pas chose facile, attacher sa ceinture trop serré à l'entraînement entrave déjà son kimé , ensuite il n'y a pas de kimé sans VOLONTE intense en gardant le but que l'on s'est fixé ...ce sera à chacun de se créer ses systéma  et travailler intelligemment sur le comment faire .

.à un niveau je peux donner mon dos à l'adversaire placé à 3 mètre derrière moi et le frapper avec kimé mawaté et déplacement ,  yori aschi compris ,voir peut être 2 yori ashi  ,et frappe dur en kimé  au final , si à l'avance j'avais  décidé de frapper un shuto uchi , en m'approchant du tuer en un seul coup  ...là mon kimé -kiai m'a propulsé vers mon adversaire pour le traverser alors que j'étais en mauvaise posture au départ ; travailler son kimé en étant en  bonnes ou mauvaises postures fait aussi partie de la progression logique  .

Maintenant d'accord avec vous s'il s'agit de pêter un parpaing en yaku il est meilleur que je soit dans l'axe ,colonne vertébrale bien alignée au bassin , inspiration  expiration ,tout ça tout ça ..le kimé est une fin en soi en gardant dans l'esprit , que le but est de traverser l'adversaire ..ensuite c'est mon humble avis , mais  le kimé est meilleur en expiration et peut être ,bref  ,long, intense ,en profondeur , selon ce que l'on a décidé de faire ,

feriez vous un vrai coup de tête en kimé en inspirant , même s'il est vrai que nous pourrions avoir une bonne frappe en inspirant ,mais vouloir  traverser l'adversaire en  inspirant  là, j'en doute .


.il suffirait de faire 2 frappes très rapides du même bras en kimé en inspiration ,pour voir qu'il y a un petit quelque chose qui bloque .. voir pour un non initié un petit mal de tête .,,et nous n'avons pas parlé du bassin en intro rétroversion à l'impact avec  kimé ,ainsi que de nôtre   coccyx rentrant dans l'adversaire sans se tordre les lombaires  , le kimé n'est point chose facile je vous le dit ...
Revenir en haut Aller en bas
onite

avatar

Masculin
Nombre de messages : 2664
Age : 34
Localisation : bordeaux.
Grade : 1er dan karaté shotokan
Loisirs : krav maga , art du bonsai, histoire et culture des arts martiaux, cuisine, cinéma, ballade, texas hold'em poker
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Les dérives du karaté   Dim 30 Juin - 22:14

Citation :
le kimé n'est pas chose facile, attacher sa ceinture trop serré à l'entraînement entrave déjà son kimé

Autant ne pas en posséder. Ce bout d'étoffe ne sert qu'à entraver l'ego et le ressenti via individu interposé.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les dérives du karaté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les dérives du karaté
» competition de karaté
» conseils d'entretien / d'achat pour un karatégi neuf
» karaté ou judo
» karaté et acouphène

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du site www.karate-traditionnel.fr.st :: Divers :: Pour déconner-
Sauter vers: