Forum du site www.karate-traditionnel.fr.st

Questions / Réponses karaté traditionnel shotokan et autres
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Le siteLe site  

Partagez | 
 

 le phénomène du transfert de l'élève au prof...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
wedge

avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Age : 38
Localisation : 38
Grade : 4ème kyu
Loisirs : peinture, sculpture, psycho...
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Ven 9 Juil - 13:29

Je dois avoir de la chance alors, concernant les quelques quarante années d'expé. de mon senseï...
Je suis tout à fait d'accord concernant l'âge des profs...

Le "guide " ne peut être une personne d'un âge trop rapproché par rapport à soi... il passerai plutôt pour le compagnon de route...sans légitimité d'enseignant...
Revenir en haut Aller en bas
François
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1542
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Ven 9 Juil - 14:17

wedge a écrit:
Le "guide " ne peut être une personne d'un âge trop rapproché par rapport à soi... il passerai plutôt pour le compagnon de route...sans légitimité d'enseignant...
pas si sûr... quand on atteint un certain âge et qu'on a une vie bien remplie, cette notion me semble "sauter".
Mais il est vrai que l'aspect "on est quasi du même âge, on est des potes, on se ressemble" n'aide pas à enseigner, bien au contraire à mon sens.

Juste pour l'anecdote, mon premier prof de kung fu avait 8 ans de moins que moi Smile
Revenir en haut Aller en bas
naifanshi
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2842
Age : 32
Localisation : alsace
Grade : quelques Dans
Loisirs : karaté goju-ryu, boxe de la grue blanche, wing chun
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Ven 9 Juil - 18:54

François a écrit:
wedge a écrit:
Le "guide " ne peut être une personne d'un âge trop rapproché par rapport à soi... il passerai plutôt pour le compagnon de route...sans légitimité d'enseignant...
pas si sûr... quand on atteint un certain âge et qu'on a une vie bien remplie, cette notion me semble "sauter".
Mais il est vrai que l'aspect "on est quasi du même âge, on est des potes, on se ressemble" n'aide pas à enseigner, bien au contraire à mon sens.

Juste pour l'anecdote, mon premier prof de kung fu avait 8 ans de moins que moi Smile

même objection...

étant relativement jeune, j'ai par définition des personnes sous mon enseignement qui ont parfois 2 fois mon age...mais malgré cette différence et malgré le fait que j'ai une manière d'enseigner plutot bon enfant, on ne peut pas dire que j'ai nécessairement le type de rapport dont parle wedge avec mes élèves...

je pense que dans l'ensemble, les personnes jugent de l'expérience en fonction du cadre...malgré une différence d'age si un élève réalise qu'il y a une grosse différence d'expérience entre lui et le prof dans le strict domaine de la pratique(et donc en faveur du prof), en général chacun reste à sa place sans que l'age ne rentre en jeu...

en dehors du tatami oui, éventuellement, la hiérarchie reprend ses droits(quoi que...je parlerai plutot d'égalisation) mais pas sur le tatami...

_________________
Mon aviron plonge dans l'écume,
tandis qu'au loin, pointe l'ile des arts martiaux
je n'ai alors d'autre pensée que ceci
"ah, quel plaisir de ramer..."

Mabuni Kenwa
Revenir en haut Aller en bas
wedge

avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Age : 38
Localisation : 38
Grade : 4ème kyu
Loisirs : peinture, sculpture, psycho...
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Sam 10 Juil - 10:20

Oui, vous avez sans raison, il n'est pas bon de généraliser...le tout est qu'il se crée un lien affectif...
C'est sûr, 25 ans, c'est "jeune" pour enseigner...mais on peut être très doué et avoir la fibre pédago ! et plus âgé et être super naze!

Pour moi, c'est à 30 ans que tout commence (pour les arts martiaux...), alors l'âge n'a que peu d'importance...la passion peut naître à n'importe quel moment de la vie...et je pense déjà qu'on n'oublie jamais son premier senseï...

Peut-être qu'un jour j'enseignerai aussi...quand j'aurai une petite cinquantaine !!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Jeffrey

avatar

Masculin
Nombre de messages : 57
Age : 25
Localisation : Metz
Grade : 1er Dan
Loisirs : Karaté Shotokan, Informatique, Bonsaï, Japon...
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Sam 10 Juil - 10:35

Si tu te débrouilles bien, en 10ans (même moins, mais en dessous, tu vas vite être en difficulté par rapport a tes acquis) tu peux avoir les diplômes nécessaire pour enseigner... Wink

Donc bon... A l'age de 40ans, wedge senseï ? :p
Revenir en haut Aller en bas
wedge

avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Age : 38
Localisation : 38
Grade : 4ème kyu
Loisirs : peinture, sculpture, psycho...
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Sam 10 Juil - 11:02

wouah...ça pète...oui, probablement, c'est sans doute le minimum de temps requis...

d'ici-là, je saurais peut-être parler le chinois presque couramment! albino
Revenir en haut Aller en bas
François
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1542
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Sam 10 Juil - 13:00

wedge a écrit:
C'est sûr, 25 ans, c'est "jeune" pour enseigner...mais on peut être très doué et avoir la fibre pédago ! et plus âgé et être super naze!

la question est de savoir si le fait d'être doué et d'avoir la fibre pédagogique permet de passer outre la maturité nécessaire pour enseigner un Art Martial...

Pour moi, un manque de maturité reste beaucoup plus dangereux au final.
Revenir en haut Aller en bas
naifanshi
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2842
Age : 32
Localisation : alsace
Grade : quelques Dans
Loisirs : karaté goju-ryu, boxe de la grue blanche, wing chun
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Sam 10 Juil - 14:11

Jeffrey a écrit:
Si tu te débrouilles bien, en 10ans (même moins, mais en dessous, tu vas vite être en difficulté par rapport a tes acquis) tu peux avoir les diplômes nécessaire pour enseigner... Wink

même si tu te débrouilles mal, en 10 ans, tu peux avoir des diplomes hein...(enfin quand ils existent dans ta discipline...)

diplomes et qualité d'enseignement sont deux choses qui ne sont pas nécessairement liées à l'heure actuelle...

Citation :
Pour moi, un manque de maturité reste beaucoup plus dangereux au final.

tout à fait...reste à voir là encore si maturité et age sont directement et irrémédiablement liés...c'est un tout petit peu plus compliqué que ça...

_________________
Mon aviron plonge dans l'écume,
tandis qu'au loin, pointe l'ile des arts martiaux
je n'ai alors d'autre pensée que ceci
"ah, quel plaisir de ramer..."

Mabuni Kenwa
Revenir en haut Aller en bas
François
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1542
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Sam 10 Juil - 14:51

naifanshi a écrit:
tout à fait...reste à voir là encore si maturité et age sont directement et irrémédiablement liés...c'est un tout petit peu plus compliqué que ça...
bien évidemment que c'est un poil plus compliqué que cela.

Mais la maturité reste à mon sens un critère essentiel pour l'enseignement des Arts Martiaux et pour la gestion de la pression relationnelle qui en découle. Et ce critère n'est que très très rarement considéré par ceux qui veulent enseigner, et encore moins par ceux qui veulent recevoir un enseignement en Art Martial.
Même si dans certains cas très très très rares la maturité ne va pas de pair avec l'âge, il n'en reste pas moins vrai qu'à notre époque, en dessous de 30 ans, très peu ont cet "acquis de vie" nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
naifanshi
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2842
Age : 32
Localisation : alsace
Grade : quelques Dans
Loisirs : karaté goju-ryu, boxe de la grue blanche, wing chun
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Sam 10 Juil - 15:05

Citation :
Même si dans certains cas très très très rares la maturité ne va pas de pair avec l'âge, il n'en reste pas moins vrai qu'à notre époque, en dessous de 30 ans, très peu ont cet "acquis de vie" nécessaire

justement, si on parle du niveau de maturité nécessaire à l'enseignement d'un AM je ne pense pas que ça soit si rare que ça...(et ce que je cherchais à souligner ce n'est pas tant la maturité existante chez des moins de 30 ans que l'immaturité qui existe chez beaucoup de trentenaires et plus...)

si ça l'était, on verrait sans doute moins de choses burlesques et de comportements borderline dans le petit monde des AM... Smile

_________________
Mon aviron plonge dans l'écume,
tandis qu'au loin, pointe l'ile des arts martiaux
je n'ai alors d'autre pensée que ceci
"ah, quel plaisir de ramer..."

Mabuni Kenwa
Revenir en haut Aller en bas
cheeta

avatar

Nombre de messages : 420
Age : 36
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Sam 10 Juil - 15:11

Citation :
la question est de savoir si le fait d'être doué et d'avoir la fibre pédagogique permet de passer outre la maturité nécessaire pour enseigner un Art Martial...

Pour moi, un manque de maturité reste beaucoup plus dangereux au final.

Question a 1000 euros : qu'est ce que la maturité Smile

Ya des scientifiques qui se sont penché la dessus,ca a donné un truc avec "paradigmes" dedans :p



Dernière édition par cheeta le Sam 10 Juil - 15:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Passe-lacet

avatar

Masculin
Nombre de messages : 586
Age : 56
Grade : 1er dan FFKDA - Ceinture marron kyokushin
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Sam 10 Juil - 15:22

Ca me fait penser à la célèbre chanson de Gabin : je sais !

A vingt ans, j'étais sur d'être mature, mais lorsqu'à trente ans, j'ai repensé aux conneries faites à cet age, j'en ai frémis. A trente ans, oui, là, çà y était et paf, dix ans plus tard, je me suis dis que j'avais été vraiment crétin.

Bon, mais là, à cinquante, c'est bon, enfin, sur et certain..... green geek
Revenir en haut Aller en bas
François
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1542
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Sam 10 Juil - 17:37

@ Naif,
ne pas confondre ce qui est le "buzz" avec la réalité.
Et ne pas confondre ce qui est regardé parce que l'enseignant est "vieux" et ce qui n'est de toute façon pas regarder parce que l'enseignant est un "gamin".

@ Cheeta,
à vrai dire... comment dire...
j'ai écrit à plusieurs reprises "à mon sens", "pour moi" et autres éléments de langages communément utilisés pour indiquer qu'on donne son avis et qu'on ne donne pas la Vérité.
Après, tu vois ce que tu vois, cela ne m'empêchera jamais de tiquer régulièrement en voyant des gamins de moins de 25/30 ans enseigner des arts martiaux... C'est d'ailleurs simplement moi que ça regarde, je ne cherche à convaincre personne.

Et d'ailleurs, cet avis que j'ai, je ne l'avais pas quand j'ai commencé le kung fu et que mon prof avait 18 ans et moi 25.

Pour finir, le fait que tu vois "paradigme" dans la maturité ne change pas ma réalité que je peux constater régulièrement en AM ou ailleurs. Dans la société où je vis, à 25/30 ans, ce sont pour moi des gamins, pas des adultes.
Revenir en haut Aller en bas
naifanshi
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2842
Age : 32
Localisation : alsace
Grade : quelques Dans
Loisirs : karaté goju-ryu, boxe de la grue blanche, wing chun
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Sam 10 Juil - 18:52

François a écrit:
@ Naif,
ne pas confondre ce qui est le "buzz" avec la réalité.

pas compris...

ce que j'essayais de mettre en exergue, c'est que la maturité(au moins telle que je la conçois) c'est un savant mélange d'expérience personnelle, de recul sur soi et d'intelligence...les 3 points ayant certes une possibilité d'évoluer relativement au temps chez un même individu mais pas de manière absolue d'un individu à l'autre...

ou pour être plus simple, chaque individu a quasiment 100% de chances d'être plus mature dans 20 ans par rapport à aujourd'hui, mais le capital de départ comme la vitesse de progression n'est de loin pas la même d'un individu à l'autre...si bien que je connais personnellement des personnes de 20 ou 30 ans bien plus matures que d'autres de 50 (ou même bien plus) ne le sont ou ne le seront jamais...

y a eu une période où les conditions de vie étaient telles que la "maturité"(charge à chacun d'en faire une définition) était certainement fonction de l'age(au moins à un degré majoritaire), la nature s'occupant d'écarter de manière définitive ceux qui n'en faisait pas preuve...
mais dans notre vie actuelle où la majorité des individus ne connaitrons pas la misère absolue, la famine ou la guerre et où une bonne part des manquements individuels sont réparés et supportés par la masse, la réalité de terrain n'est plus la même(ceci dit, ça va peut-être changer...)...

tu penses que je pêche en ne voyant que les cas extrêmes?
se serait une possibilité mais j'en vois trop pour que ça se résume à ça, même si on est d'accord, tous ne poussent pas le vice au stade du yellow bamboo... j'en exposerai donc une autre(qui va un peu dans ton sens toutefois)
les AM ont un fort pouvoir créateur de fantasme, dans l'imaginaire collectif, ça permet de devenir beau, grand et fort, de taper les méchants et d'attirer de la belette...
à ce titre on y trouve peut-être plus de gens pas très matures que dans un autre domaine parce que justement, ils trouvent un terrain favorable à l'expression de leurs travers.... Smile

_________________
Mon aviron plonge dans l'écume,
tandis qu'au loin, pointe l'ile des arts martiaux
je n'ai alors d'autre pensée que ceci
"ah, quel plaisir de ramer..."

Mabuni Kenwa
Revenir en haut Aller en bas
cheeta

avatar

Nombre de messages : 420
Age : 36
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Sam 10 Juil - 21:29

Je n'ai pas dit,francois,que tu énnoncait une verité absolue.
Simplement je te demandais,pour comprendre ton propos,ce que TU entendais par "maturité" Smile
Revenir en haut Aller en bas
François
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1542
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Dim 11 Juil - 10:09

cheeta a écrit:
TU entendais par "maturité" Smile
et c'est reparti...

vu que je suis français et que j'utilise la langue de mon pays,tu peux chercher là...Désolé si je suis adepte simplement des définitions que j'ai appris à l'école.
Revenir en haut Aller en bas
cheeta

avatar

Nombre de messages : 420
Age : 36
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Dim 11 Juil - 15:36

Étape ultime d'un processus de croissance.

ma question portait sur ce que tu considérait toi comme "l'étape ultime"et comment tu l'évaluait.

C'est pour comprendre,pas pour piéger tonton
sunny
Revenir en haut Aller en bas
François
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1542
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Dim 11 Juil - 15:44

désolé mais je parle français...

je ne m'étendrais pas dans la "re définition" d'une notion communément admise, ça m'a passé.
Revenir en haut Aller en bas
François
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1542
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Dim 11 Juil - 15:54

cheeta a écrit:
Étape ultime d'un processus de croissance.

ma question portait sur ce que tu considérait toi comme "l'étape ultime"et comment tu l'évaluait.

C'est pour comprendre,pas pour piéger tonton
sunny
au fait, en passant, relis complètement l'ensemble des définitions... et tu finiras sans doute par trouver celle qui convient au contexte de la conversation plutôt que de prendre la toute première qui n'a au final pas de rapport avec la dite conversation.
Revenir en haut Aller en bas
cheeta

avatar

Nombre de messages : 420
Age : 36
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Dim 11 Juil - 17:42

voyons,la premiere parles des fruits donc non...

Citation :
Épanouissement physiologique et psychologique d'un être humain correspondant généralement à l'âge adulte.
et quand je tape adulte

Citation :
Épanouissement physiologique et psychologique d'un être humain correspondant généralement à l'âge adulte.

Citation :
Parvenu à un certain degré de maturation

Citation :
Parvenu à son plein développement

Citation :
parvenu au terme de l'enfance (en parlant d'un homme)

bref,ca tourne en rond donc ma question reste d'actualité...Les définition font référence a un "stade" sans le définir.
Je te demandais,toi,subjectivement,quel en étais ta définition afin de mieux comprendre ce que tu veut dire.





Revenir en haut Aller en bas
François
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1542
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Dim 11 Juil - 17:53

si tu ne comprends pas déjà ce que je veux dire, ce n'est pas une définition qui pourra résoudre ton questionnement.

Citation :
bref,ca tourne en rond
je suis bien d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
cheeta

avatar

Nombre de messages : 420
Age : 36
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Dim 11 Juil - 22:22

d'accord bon bhen je ne comprend pas ce que tu a voulu dire et il me semble que tu as décidé qu'il n'y avais plus d'espoir. No
Revenir en haut Aller en bas
François
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1542
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Dim 11 Juil - 23:56

cheeta a écrit:
il me semble que tu as décidé qu'il n'y avais plus d'espoir. No
tout à fait. Mais ce n'est pas la première fois que je remets en question ta façon d'aborder les discussions.
Revenir en haut Aller en bas
Ben451



Masculin
Nombre de messages : 31
Age : 39
Localisation : Auch gers
Grade : 02 ème dan FFKDA
Loisirs : karaté do, cinéma, etc...
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Lun 12 Juil - 22:48

Mon prof nous donne énormément tout en nous disant qu'il doit apporter un maximum à ses élèves pour qu'ils le dépassent sans perdre de vue qu'à côté c'est à lui de faire son possible pour ne pas être rattrapé ... on a longuement disucté et il a été déçu mais il continue à donner. S'il s'était arrêté je ne bénéficierais plus de son enseignement.
La vie est dure mais le karaté c'est donner et échanger alors pourquoi s'arrêter ...
Le karaté est en quelque sorte le reflet de la vie.
Dans la vie la roue tourne et ceux qui ce sont mal comportés prendront à leur tour leur retour de manivelle. Ou alors ils ont peut rien compris au karaté do.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   

Revenir en haut Aller en bas
 
le phénomène du transfert de l'élève au prof...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» le phénomène du transfert de l'élève au prof...
» Transfert rugby des series LOL
» boite de transfert
» Recrutement / Transfert ????
» logo transfert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du site www.karate-traditionnel.fr.st :: Divers :: Présentation des nouveaux-
Sauter vers: