Forum du site www.karate-traditionnel.fr.st

Questions / Réponses karaté traditionnel shotokan et autres
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Le siteLe site  

Partagez | 
 

 le phénomène du transfert de l'élève au prof...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
wedge

avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Age : 39
Localisation : 38
Grade : 4ème kyu
Loisirs : peinture, sculpture, psycho...
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mar 6 Juil - 10:39

Bonjour à tous et à toutes...je cherche à en savoir un peu plus sur le phénomène du Transfert (Freud, ça vous dit quelque chose ?) entre élève et prof...j'ai connu ça il y a quelques années avec ma prof de gym sportive, lorsque j"étais ado... est-ce que cette relation est nécessaire pour que l'élève se dépasse ? Est-ce que la notion de "guide" est de cet ordre-là? Vous autres, prof, avez-vous déjà été confronté à ce phénomène ? avez-vous cédé au contre-transfert ?
study attention...Wedge réfléchit...
Revenir en haut Aller en bas
johnny
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3267
Age : 45
Localisation : hunspach
Grade : 5ème DAN
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mar 6 Juil - 10:47

J'ai rien compris

_________________
Ce n'est pas parce l'on utilise beaucoup de papier que l'on a les fesses propres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.karate-traditionnel.fr.st
Passe-lacet

avatar

Masculin
Nombre de messages : 586
Age : 56
Grade : 1er dan FFKDA - Ceinture marron kyokushin
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mar 6 Juil - 11:01

Citation :
le phénomène du Transfert (Freud, ça vous dit quelque chose ?)

Tu veux parler de la question du transfert des joueurs ? Encore la faute de Domenech, tout çà !!! Evil or Very Mad

Au fait, dans quelle équipe joue-t-il, Freud ???

lourd
Revenir en haut Aller en bas
wedge

avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Age : 39
Localisation : 38
Grade : 4ème kyu
Loisirs : peinture, sculpture, psycho...
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mar 6 Juil - 11:03

Revenir en haut Aller en bas
Passe-lacet

avatar

Masculin
Nombre de messages : 586
Age : 56
Grade : 1er dan FFKDA - Ceinture marron kyokushin
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mar 6 Juil - 11:12

Merci pour cet intéressant article, Wedge ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
wedge

avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Age : 39
Localisation : 38
Grade : 4ème kyu
Loisirs : peinture, sculpture, psycho...
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mar 6 Juil - 11:18

là aussi, article intéressant...on peut évidemment transposer les sports...quoique, les arts martiaux ont une dimensions "spirituelles" en plus...

http://www.afeb.asso.fr/doc_technique/articles/relation_entraineur_joueur.pdf
Revenir en haut Aller en bas
wedge

avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Age : 39
Localisation : 38
Grade : 4ème kyu
Loisirs : peinture, sculpture, psycho...
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mar 6 Juil - 11:20

Passe-lacet a écrit:
Merci pour cet intéressant article, Wedge ! Very Happy
j'aimerais avoir ton vécu sur la question...d'autant plus que le karaté est mixte...alors que traditionnellement, c'était moins évident...
Revenir en haut Aller en bas
François
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1542
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mar 6 Juil - 14:55

ouh là, y'en a des choses à lire...

chez moi, y'a transfert à chaque entrainement... transfert de mes mains vers mes élèves, histoire de coller quelques baffes green
Revenir en haut Aller en bas
johnny
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3267
Age : 45
Localisation : hunspach
Grade : 5ème DAN
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mar 6 Juil - 15:04

Perso, il est necessaire d'etre aimé de ses élèves et aimer ses èleves, le soucis c'est que cela vous rend tres fragile lorsqu'il y en a qui vous décoivent.

_________________
Ce n'est pas parce l'on utilise beaucoup de papier que l'on a les fesses propres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.karate-traditionnel.fr.st
wedge

avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Age : 39
Localisation : 38
Grade : 4ème kyu
Loisirs : peinture, sculpture, psycho...
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mar 6 Juil - 16:46

Qu'est-ce que tu entends par "décevoir" ? que projètes-tu sur eux ?

la déception me semble être relatif à un certain niveau d'exigence. Plus on attend beaucoup, plus la chute fait mal...cependant, plus on est exigent, plus l'élève aura un bon niveau...où est le juste milieu ?
le feed back...positif...semble approprié...
Revenir en haut Aller en bas
johnny
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3267
Age : 45
Localisation : hunspach
Grade : 5ème DAN
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mar 6 Juil - 16:53

Non, je ne parle pas de ce type de déception, mais lorsqu'ils partent ou te poignarde dans le dos etc...

_________________
Ce n'est pas parce l'on utilise beaucoup de papier que l'on a les fesses propres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.karate-traditionnel.fr.st
wedge

avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Age : 39
Localisation : 38
Grade : 4ème kyu
Loisirs : peinture, sculpture, psycho...
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mar 6 Juil - 17:48

tu peux préciser STP ?

j'ignore encore les critères sur lesquels se basent un prof concernant "son" dojo, quels sont ses attentes face à ses élèves... finalement, vu la longévité de la pratique, un prof voit beaucoup plus d'élèves "furtifs" que de passionnés...

Je dois être encore très naïve, mais qu'entends-tu par coups de poignards dans le dos ?
Revenir en haut Aller en bas
François
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1542
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mar 6 Juil - 18:56

wedge a écrit:
Je dois être encore très naïve, mais qu'entends-tu par coups de poignards dans le dos ?
oups, pas bon ça de remuer le poignard dans le dos du Senseï d'ici Embarassed

Johnny pourra peut être t'en dire plus par MP

un des pilotes qui ont détruit l'Etoile Noire a écrit:
j'ignore encore les critères sur lesquels se basent un prof concernant "son" dojo, quels sont ses attentes face à ses élèves... finalement, vu la longévité de la pratique, un prof voit beaucoup plus d'élèves "furtifs" que de passionnés...
tout à fait, la proportion de "furtifs" reste la plus importante. D'où le ressenti accentué du coté des "passionnés" qui restent longtemps.

Un élément à prendre sans doute en compte (du moins à mon niveau), c'est la "passion" qui anime le prof. Nous ne sommes pas dans le cadre d'une profession de type "formateur" mais bien d'une relation d'individu à individu où qui plus est, il y a "mise en danger" réel lors de l'entrainement (sparring). Donc un investissement de la part du professeur tout autre que celui que peut avoir un enseignant d'une autre "matière".
Suivant cette idée, il est clair pour ma part que lorsqu'il y a "déception", le ressenti est d'autant plus fort qu'on a "confié sa vie" (ou au moins sa santé physique) entre les mains de l'élève.
Revenir en haut Aller en bas
johnny
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3267
Age : 45
Localisation : hunspach
Grade : 5ème DAN
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mar 6 Juil - 19:22

Exact françois exact wedge.
Si ce n'était pas du à la passion cela fait longtemps que j'aurai arrété d'enseigner, tous les ans je me demande si cela vaut le coup.
On donne, on donne sans compter et se raproche, on transfert si tu veux et en fin de compte le pourcentage de personnes qui restent est petit.
Et des fois on est trahie et décu par ses élèves, c'est comme etre trahie ou renier de ses propres enfants et la on se dit, mais qu'ai je mis au monde, c'est un sentiment tres proche de celui de parent en fait.
C'est pour cela que je dis que je ne devrait pas etre investi émotionnelement, ou laisser le transfert ou contre-transfert se faire,mais c'est mon caractère qui veut ça je supose.

Je vois l'enseigment du karaté do comme un don du sang, on donne ce qui vous faire vivre, ce que vous avez de plus profond en vous et lorsque l'autre ne fait que boire votre sang sans même etre quelque part reconnaisant et bien ça fait mal.
a+


_________________
Ce n'est pas parce l'on utilise beaucoup de papier que l'on a les fesses propres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.karate-traditionnel.fr.st
Passe-lacet

avatar

Masculin
Nombre de messages : 586
Age : 56
Grade : 1er dan FFKDA - Ceinture marron kyokushin
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mar 6 Juil - 19:32

Citation :
Et des fois on est trahie et décu par ses élèves, c'est comme etre trahie ou renier de ses propres enfants et la on se dit, mais qu'ai je mis au monde, c'est un sentiment tres proche de celui de parent en fait.

Mais c'est naturel pour un père d'être quitté un jour ou l'autre par ses enfants. Même si çà fait mal de les voir quitter le nid.
Si l'on compare le rapport enseignant/élève à celui de parent/enfant, ne doit-on pas également considérer comme normal et même souhaitable que l'élève prenne un jour son envol afin de s'épanouir dans sa vie de pratiquant ?



Revenir en haut Aller en bas
naifanshi
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2842
Age : 32
Localisation : alsace
Grade : quelques Dans
Loisirs : karaté goju-ryu, boxe de la grue blanche, wing chun
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mar 6 Juil - 19:38

prendre son envol est une chose...cracher sur ses vieux(ou son prof) en est une autre...

_________________
Mon aviron plonge dans l'écume,
tandis qu'au loin, pointe l'ile des arts martiaux
je n'ai alors d'autre pensée que ceci
"ah, quel plaisir de ramer..."

Mabuni Kenwa
Revenir en haut Aller en bas
Passe-lacet

avatar

Masculin
Nombre de messages : 586
Age : 56
Grade : 1er dan FFKDA - Ceinture marron kyokushin
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mar 6 Juil - 20:03

naifanshi a écrit:
prendre son envol est une chose...cracher sur ses vieux(ou son prof) en est une autre...

L'adolescence se passe parfois bien, parfois mal.... Wink
Revenir en haut Aller en bas
johnny
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3267
Age : 45
Localisation : hunspach
Grade : 5ème DAN
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mar 6 Juil - 20:18

Oh que oui, et c'est une fierté, si l'on reste dans cette comparaison, mais lorsque l'enfant pour remplir son bail ou un autre papier ecrit, père inconnu voir né sous x, c'est deja moins cool.
a+

_________________
Ce n'est pas parce l'on utilise beaucoup de papier que l'on a les fesses propres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.karate-traditionnel.fr.st
cheeta

avatar

Nombre de messages : 420
Age : 37
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mer 7 Juil - 3:19

Salut wedge

Grande question...
que je me suis posé tres tot puisque ce qui m'a poussé a enseigner (trop tot) étais une réaction de type transfert justement...

dans une certaine mesure cela dépend du paradigme dans lequel s'effectuera le cours/l'échange/la transmission.

Je doute que des pratiquants de free fight pratiquant le cross training ai un fort risque de transfert...Alors qu'ils vont apprendre beaucoup de choses...

Mais les arts asiatiques,a forte composante verticale favorisent voir encouragent ce type de relation...

C'est presque une composante culturelle en fait.

Personnellement je respecte la tradition verticale même si j'essaie de rajouter une deuxième dimension "qui ne se prend pas au sérieux" a la première...voir une troisième.

Cela permet de ne pas nier le transfert sans en être dupe.



Revenir en haut Aller en bas
naifanshi
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2842
Age : 32
Localisation : alsace
Grade : quelques Dans
Loisirs : karaté goju-ryu, boxe de la grue blanche, wing chun
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mer 7 Juil - 9:52

cheeta a écrit:
Personnellement je respecte la tradition verticale même si j'essaie de rajouter une deuxième dimension "qui ne se prend pas au sérieux" a la première...voir une troisième.

Cela permet de ne pas nier le transfert sans en être dupe.

un peu dans le même cas...





_________________
Mon aviron plonge dans l'écume,
tandis qu'au loin, pointe l'ile des arts martiaux
je n'ai alors d'autre pensée que ceci
"ah, quel plaisir de ramer..."

Mabuni Kenwa
Revenir en haut Aller en bas
François
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1542
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Mer 7 Juil - 12:16

niveau culturel, il est clair qu'au moins du coté chinois (et de façon différente je pense du coté japonais), la notion de "famille" est réellement intégrée et le respect aux "anciens / pères" est inhérente.
Bien plus qu'en France où on est resté au niveau "prof / élève" avec un prof qui dispense un savoir plus qu'il ne transmet à sa famille.

Pour ma part, en tout cas, je ne suis clairement pas dans cette notion. Alors que les arts qui m'ont été transmis l'ont été par des chinois d'origine... qui se demandaient souvent pourquoi les français voulaient être plus chinois que les chinois
Revenir en haut Aller en bas
wedge

avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Age : 39
Localisation : 38
Grade : 4ème kyu
Loisirs : peinture, sculpture, psycho...
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Ven 9 Juil - 9:55

merci pour vos témoignages chargés d'émotions...il est vrai que le caractère émotionnel de l'élève conditionnera la relation prof/élève...

Pour ma part, tout en étant du côté de l'éducatif au niveau professionnel, j'aime être du côté de l'élève dans ce domaine. J'aime être en situation d'apprentissage permanent.

Quand un transfert se fait, il peut être soit extrêmement moteur dans la progression, soit destructeur et à l'origine de comportement "agressif" envers le prof (en terme psychanalytique : "objet d'amour"). Pour les ados, tout est exacerbé.

Cependant, on ne peut pas plaire à tout le monde...alors autant donner à ceux qui en ont besoin et à ceux qui le manifeste !

Si vous avez des sources en pédagogie du karaté, je suis preneuse... Idea
Revenir en haut Aller en bas
François
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1542
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Ven 9 Juil - 10:40

wedge a écrit:
Quand un transfert se fait, il peut être soit extrêmement moteur dans la progression, soit destructeur et à l'origine de comportement "agressif" envers le prof (en terme psychanalytique : "objet d'amour"). Pour les ados, tout est exacerbé.

une autre réflexion sur ce thème en passant, même si ça peut passer pour de la psychologie de comptoir.

Les Arts Martiaux ont ceci de particulier qu'on est dans le domaine de la violence (contrôlée et maitrisée) ET dans le domaine de la protection de l'individu (de soi-même ou de proches).

Pour ma part, il m'est clair qu'apprendre à quelqu'un à se défendre, apprendre à quelqu'un à défendre ses proches, apprendre à quelqu'un à frapper de manière contrôlée, apprendre à quelqu'un à maitriser ses pulsions de violente, tout ce ci est très proche de ce que peut transmettre un père à son fils.

Par ailleurs, pour des individus qui auraient eu des situations conflictuelles, des manques, des excès à ces niveaux dans leur relation père/fils, il est clair que le professeur d'Art Martial peut inconsciemment faire résonance avec le passé.

Revenir en haut Aller en bas
wedge

avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Age : 39
Localisation : 38
Grade : 4ème kyu
Loisirs : peinture, sculpture, psycho...
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Ven 9 Juil - 11:48

Les arts martiaux, dans ce que j'en comprends, font appel à la maîtrise d'une pulsion archaïque, réprimée dès l'enfance.

L'agressivité, acte de la préservation de soi ,dans notre type d'éducation, doit être refoulée. Les enfants apprennent donc à y renoncer, au prix d'un affaiblissement de l'affirmation de soi. Pour l'équilibre psychique, on doit proposer une alternative à ce refoulement, une activité dite "compensatrice", à travers laquelle l'enfant, ou l'adulte est autorisé à exprimer ses pulsions agressives...

Je redécouvre des gestes sécures à travers le corps à corps. Cela paraît contradictoire, mais quand ils sont maîtrisés, c'est un renforcement narcissique, donc une affirmation plus forte de soi-même.

Les femmes souffrent encore plus de ce renoncement...j'en suis la preuve vivante...oser s'affirmer en aimant coller des baffes aux autres, c'est un sacré revirement, une bouffée d'air, surtout pour le travailleur social que je suis.

C'est une transformation profonde de l'être, les arts martiaux ont une incidence sur le mode de pensée, la mode de préservation, de passage à l'action...

Quand j'ai mis les pieds pour la première fois dans le dojo, il y a un an, mon prof m'a clairement dit : vous verrez, le karaté va changer votre vie, vous allez travailler l'affirmation de soi...

Et comme il avait raison...si je l'avais su plus tôt... Wink
Revenir en haut Aller en bas
François
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1542
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   Ven 9 Juil - 13:16

pour info, j'ai été confronté récemment à une mère de famille souhaitant régler des soucis anciens de violence parentale auxquelles sa fille avait été soumise. Donc oui, je pense que les Arts Martiaux peuvent avoir un rôle à jouer dans un cheminement personnel de renforcement de soi voir même tout simplement de "passage d'un cap douloureux".

Toutefois, comme je l'avais indiqué à l'époque à cette mère de famille, je ne pense pas qu'il soit souhaitable que les Arts Martiaux (à notre époque) rentrent dans ce cheminement.

Pourquoi?

Tout simplement parce qu'il est très très rare que les enseignants actuels d'Arts Martiaux aient le parcours personnel nécessaire pour enseigner.

En Chine, le "maitre" était le père, voir le grand-père. Dans une culture très structurée et hiérarchisée.
Ce n'est plus le cas, même en Chine.

Pour ma part, je continue de penser qu'il est une erreur commune dans la société actuelle, c'est d'accepter que l'enseignement peut être confié à des adultes sous prétexte qu'ils ont atteint leur majorité. Je continuerais longtemps de penser que l'enseignement, qui plus est celui des Arts Martiaux, ne devrait jamais être dispensé par des adultes de moins de 30/35 ans, voir plus. Et que certains professeurs d'arts martiaux resteront des profs de sports de combat toutes leur vie (suivant cette idée discutée ci dessus de cheminement personnel).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le phénomène du transfert de l'élève au prof...   

Revenir en haut Aller en bas
 
le phénomène du transfert de l'élève au prof...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» le phénomène du transfert de l'élève au prof...
» Transfert rugby des series LOL
» boite de transfert
» Recrutement / Transfert ????
» logo transfert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du site www.karate-traditionnel.fr.st :: Divers :: Présentation des nouveaux-
Sauter vers: