Forum du site www.karate-traditionnel.fr.st

Questions / Réponses karaté traditionnel shotokan et autres
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Le siteLe site  

Partagez | 
 

 la violence dans les A.M: assumée ou bien?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
onite

avatar

Masculin
Nombre de messages : 2668
Age : 34
Localisation : bordeaux.
Grade : 1er dan karaté shotokan
Loisirs : krav maga , art du bonsai, histoire et culture des arts martiaux, cuisine, cinéma, ballade, texas hold'em poker
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Dim 23 Mai - 19:28

Citation :
n'empèche, c'était déjà marrant à lire comme ça, mais après quelques verres de cotes du rhone c'est carrément tordant


J'en suis à mon troisième verre de "chtiot jaune" comme ils disent chez les chti's et la réaction de oim me semble toujours aussi triste, that's the life (and all folk's for him). The show must go on comme disait Freddy. Rolling Eyes

Citation :
l'abus d'alcool est dangereux pour la santé

Trop tard... drunken

Citation :
PPS: l'abus d'affirmation sans preuve pour les étayer est dangereux pour la reflexion...


Comme j'ai l'habitude de dire : bah, vi.
Revenir en haut Aller en bas
blackhawk

avatar

Masculin
Nombre de messages : 699
Age : 44
Localisation : Loire atlantique (44)
Grade : Ceinture noire 2ème Dan
Loisirs : Karaté-do shito-ryu
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Lun 24 Mai - 10:49

Ouf...et hic aussi !!! Pinaise c'était violent comme topic là green
Pas compris pourquoi non plus il est parti Oim confused
Et tout ça pour en arrivé au jaja...
Revenir en haut Aller en bas
http://shitoryu.free.fr
naifanshi
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2842
Age : 33
Localisation : alsace
Grade : quelques Dans
Loisirs : karaté goju-ryu, boxe de la grue blanche, wing chun
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Lun 24 Mai - 11:03

pas du jaja malheureux! un nectar!

_________________
Mon aviron plonge dans l'écume,
tandis qu'au loin, pointe l'ile des arts martiaux
je n'ai alors d'autre pensée que ceci
"ah, quel plaisir de ramer..."

Mabuni Kenwa
Revenir en haut Aller en bas
blackhawk

avatar

Masculin
Nombre de messages : 699
Age : 44
Localisation : Loire atlantique (44)
Grade : Ceinture noire 2ème Dan
Loisirs : Karaté-do shito-ryu
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Lun 24 Mai - 11:29

Et ben à l'occasion de mes quelques évasions dans l'Est, serais ravi de goûter à ce Nectar...
Revenir en haut Aller en bas
http://shitoryu.free.fr
Shoji

avatar

Masculin
Nombre de messages : 806
Age : 36
Localisation : pays de la loire
Grade : ceinture noire 1er Dan
Loisirs : dire des trucs bizarres
Date d'inscription : 21/10/2009

MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Mar 25 Mai - 12:09

je dois être un peut médium car je l'ai titillé d'entré de jeu, ou alors mon esprit de vil commerçant me permet d'analyser le type de comportements inhérent à une prose ou une façon de s'exprimer... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
fox972

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1494
Age : 60
Localisation : sarcelles
Grade : shotokan
Loisirs : jeux d'échecs animateur 2eme degrés
Date d'inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Mar 10 Juil - 10:15

Encore bienvenue à hinin ...ex shoji c'est en guise de bienvenue que..voilà le sujet pour lequel il y eu 104 interventions ; auteur SHOJI qui disait vraiment des trucs bizarres !!Mais toujours auteur de sujets et débats très interressants . Pour les récents inscrits du forum revoir le premier post de l'auteur sur le sujet ,page 1.. ceci permettra de recadrer le débat ,si vous le voulez ,bien sûr !! a+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Mar 10 Juil - 20:37

fox972 a écrit:
Pour les récents inscrits du forum revoir le premier post de l'auteur sur le sujet ,page 1.. ceci permettra de recadrer le débat ,si vous le voulez ,bien sûr !! a+

Je viens de tout lire de bout en bout et je crois bon de vouloir livrer les impressions d'un vieux débutant.

En m'inscrivant à un art martial à cet âge là, ce n'est certainement pas pour verser ma violence sur mes vis-à-vis ni à faire couler dans mes vieux veines l'adrénaline des combats de compétitions entre vieux coqs de mon âge.

Ce que j'ai retenu modestement de ma documentation en la matière c'est que l'art martial
est avant tout une voie : une voie de paix et de maîtrise de soi, une harmonie entre l'esprit et le corps, une philosophie d'être et de paraître en toute circonstance.

Quand je vois en vidéo des combats de karaté compétition je ne peux m'empêcher de donner raison à ceux qui les qualifient de pêche à la touche. Dans de telles conditions, la violence, la colère et la peur sont les états d'âme en présence. J'ai peur d'en recevoir une (qui sera comptée en points), je me mets en colère dès que j'en reçois une et je redouble de violence pour en placer une à mon tour. Ce qui agace mon adversaire qui fait de même

A quoi est occupé l'esprit ? A tout, sauf à du karaté. L'esprit n'est pas clair, il est brouillé, il est fou. Il est empli de haine, de violence, de peur et d'amertume. Nous sommes tous les deux vaincus par nos propres impulsions non maîtrisées.

A quoi servirait donc de construire sa force vitale autour du hara, de la transmettre au geste approprié si ce n 'est que et seulement pour que mon égo prenne le dessus de l'égo de l'autre ?

Je ne vois pas de différence avec un sport de combat où chacun doit épuiser l'autre sans aucune raison autre que l'exploit de vaincre ou de remporter un titre par points ou par ko.

Dans mon esprit, le karaté est un ensemble de techniques pour apprendre à canaliser sa force vitale et de la diriger, avec une force redoutable, vers une menace extérieure. Le coup sera violent, mais ce n'est pas dirigé par une violence pensée et vécue. Non ! C'est une force pensée techniquement et dénuée de toute bestialité, c'est une canalisation d'une force naturelle venant des entrailles et non la canalisation d'une haine venant du coeur ou de l'esprit, non d'une violence aveugle. On ne canalise pas la violence et la haine et c'est pourquoi on est perdant d'avance. Le but n'est pas le même.

Un homme (me prenant à tort pour un autre, ou un bandit de grands chemins) qui fonce sur moi, avec un couteau, les yeux hagards et le regard plein de haine et de violence est un futur perdant car il a l'esprit occupé par sa violence et sa haine. J'aurais appris du karaté à maîtriser mes émotions et à ne pas faire égarer mon esprit dans la peur et les détails secondaires. Avec sagesse et calme, je sauverais ma peau en assenant à l'individu des coups longuement appris ou à l'esquiver sans aucune haine ni violence ni peur. Mes coups seront violents tehcniquement mais pas émotionnellement, car je n'ai rien contre cet individu, je ne fais que me défendre le plus efficacement possible et à mettre l'autre hors d'état de nuire.

Voilà, je ne sais pas si c'est bien explicité, mais en tout cas c'est mon approche personnelle de l'art martial. D'ailleurs, je vois mal un vieux karatéka habité de violence ou de peur, ( comme tous ces vieux maîtres que nous admirons tous d'ailleurs ) ce serait un non sens après un si long periple dans le DO.

Enfin, je partage et je tire profit des enseignements d'un certain Myamoto Musashi,samourai de son état, qui n'avait à mon sens pas tout à fait tort !

Son traité des cinq roues est téléchargeable, dans le lien suivant :

http://www.kendo-passion.fr/downloads/5roues.pdf

Revenir en haut Aller en bas
débilou
Ecrivain aimé
Ecrivain aimé
avatar

Nombre de messages : 352
Age : 33
Grade : 1er dan
Loisirs : Boxe Française
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Mar 10 Juil - 21:03

abdelard a écrit:
Un homme (me prenant à tort pour un autre, ou un bandit de grands chemins) qui fonce sur moi, avec un couteau, les yeux hagards et le regard plein de haine et de violence est un futur perdant car il a l'esprit occupé par sa violence et sa haine. J'aurais appris du karaté à maîtriser mes émotions et à ne pas faire égarer mon esprit dans la peur et les détails secondaires. Avec sagesse et calme, je sauverais ma peau en assenant à l'individu des coups longuement appris ou à l'esquiver sans aucune haine ni violence ni peur. Mes coups seront violents tehcniquement mais pas émotionnellement, car je n'ai rien contre cet individu, je ne fais que me défendre le plus efficacement possible et à mettre l'autre hors d'état de nuire.

Juste, attention à ça quand même.
N'importe quel blaireau, aussi énervé et sans maîtrise soit-il, mais portant une lame, part gagnant face à un brave karatéka, aussi calme et concentré soit-il.

C'est pas vraiment le but du topic de te convaincre de ça, mais il ne faudrait pas que tu te fasses d'illusions dangereuses à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Mer 11 Juil - 1:56

débilou a écrit:
N'importe quel blaireau, aussi énervé et sans maîtrise soit-il, mais portant une lame, part gagnant face à un brave karatéka, aussi calme et concentré soit-il.

D'accord,

Cependant, il s'agit d'un karatéka expérimenté et non d'un débutant en karaté. Si celui-ci considère son adversaire armé comme ayant un avantage, le combat est perdu d'avance et il ne servirait à rien d'apprendre le karaté.

Il est vrai que les lectures théoriques sont aussi dangereuses que la non maîtrise du karaté et son utilisation à tort et à travers. Je vous rapporte malgré tout ce que j'ai lu (mais que je n'apliquerais pas faute d'expérience et de grades durement acquis) :

Un karatéka doit considérer un adversaire portant un couteau comme un handicapé. Pourquoi ? Parce que cet assaillant à l'esprit focalisé sur son couteau et uniquement sur le bras qui porte ce couteau. Il sera incapable d'utilisier l'autre main ou les jambes. Le karatéka d'en face, lui, peut utiliser à volonté ses deux bras et ses deux jambes, en plus de tout son corps dans l'esquive. S'il est entrainé à bloquer une main armée dans n'importe quelle pause, l'assaillant ne l'est plus.

L'étude de la situation avant d'agir fait partie du "boulot" du bon karatéka (cad expérimenté): étudier l'environnement (climat, lumière) le relief (terrain sec ou glissant, les obstacles, les issues de secours), les armes naturelles à utiliser éventuellement (sable, eau, caillou, parapluie, sac, manteau, chaise, poubelle...); jauger l'assaillant (taille, force, determination, position, points faibles apparents...)

Si l'étude de la situation est défavorable à une défense dans les règles de l'art, il subsiste l'autre solution de secours du bon karatéka raisonnable et bien posé : un sprint de 100 mètre en sens contraire de l'intrus, et la vie est sauve dans la dignité de la course du salut.

Tout cela pour dire qu'il ne faut pas répondre anarchiquement à la violence, mais utiliser la clarté de son esprit et la sagesse de ce qu'il dicte.
Revenir en haut Aller en bas
onite

avatar

Masculin
Nombre de messages : 2668
Age : 34
Localisation : bordeaux.
Grade : 1er dan karaté shotokan
Loisirs : krav maga , art du bonsai, histoire et culture des arts martiaux, cuisine, cinéma, ballade, texas hold'em poker
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Mer 11 Juil - 12:21

Citation :
Cependant, il s'agit d'un karatéka expérimenté et non d'un débutant en karaté. Si celui-ci considère son adversaire armé comme ayant un avantage, le combat est perdu d'avance et il ne servirait à rien d'apprendre le karaté.



N'importe quel enseignant de self (le mien y compris) te dis que, lorsque tu as en face un type avec une lame, c'est super chaud et si possible il vaut mieux se barrer très très vite plutôt que de tenter un désarmement, pourtant vu, appris, répéter moults fois (qu'on ne sortira qu'en dernier recours, si on a le temps de le sortir) ca va trop vite et c'est trop risqué. Les traces sur mes avants bras, les pets pris sur différents endroits sont là pour me le rappeller chaque jour.



Citation :
Un karatéka doit considérer un adversaire portant un couteau comme un handicapé. Pourquoi ? Parce que cet assaillant à l'esprit focalisé sur son couteau et uniquement sur le bras qui porte ce couteau. Il sera incapable d'utilisier l'autre main ou les jambes


Là aussi, gaffe : jugement générique sur une masse. C'est dangereux de croire que le type ne sera pas capable de me mettre un coup de pied, de poing, de tête. Si j'y ai pensé et en suis capable, les autres aussi.

Par curiosité, qui a écrit le papier?

Revenir en haut Aller en bas
lanacroft

avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Haute-Savoie
Grade : 3ème kyu marron de karaté Shotokan
Loisirs : Karaté, écriture, piano...
Date d'inscription : 05/04/2012

MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Mer 11 Juil - 13:29

Citation :
N'importe quel enseignant de self (le mien y compris) te dis que, lorsque tu as en face un type avec une lame, c'est super chaud et si possible il vaut mieux se barrer très très vite plutôt que de tenter un désarmement, pourtant vu, appris, répéter moults fois (qu'on ne sortira qu'en dernier recours, si on a le temps de le sortir) ca va trop vite et c'est trop risqué.
Mon sensei nous avait dit la même chose : le plus utile, c'est de savoir courir très vite. Dans la rue, il faut toujours éviter la confrontation et lui préférer la fuite (il ne faut pas considérer le fait de prendre ses jambes à son cou comme un acte empreint de lâcheté mais de sagesse et de bon sens). Bien entendu, dans les cas où la fuite n'est pas possible, on n'a pas le choix : il faut "maîtriser" momentanément son adversaire (un coup bien placé et porté avec force pour le "détendre" un peu) ou trouver le moyen de faire diversion puis profiter de ce court moment de surprise pour se sauver à toutes jambes. La meilleure défense, c'est la fuite ! green
Revenir en haut Aller en bas
onite

avatar

Masculin
Nombre de messages : 2668
Age : 34
Localisation : bordeaux.
Grade : 1er dan karaté shotokan
Loisirs : krav maga , art du bonsai, histoire et culture des arts martiaux, cuisine, cinéma, ballade, texas hold'em poker
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Mer 11 Juil - 14:21

Citation :
Mon sensei nous avait dit la même chose : le plus utile, c'est de savoir courir très vite.


Fuir (utile) n'est que la première phase. Repérer et savoir où envisager sa retraite, repérer les points clef et stratégiques, s'armer si besoin est, prévenir... Des tas de choses à dérouler et à bosser, toujours et encore Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Mer 11 Juil - 14:35

[quote="onite"]
Citation :
Par curiosité, qui a écrit le papier?

C'est puisé dans un long document de 191 pages intitulé "Stratégie et Tactique " , consultable dans le site suivant :

http://mawashido.free.fr/istrate.htm

Il s'agit , aux dires de certains, d'un site où l'auteur affine un style particulier de shotokan.

Lanacroft a écrit :

Citation :
La meilleure défense, c'est la fuite !

Je serais tenté d'ajouter aussi que la meilleure défense c'est ...l'âge !

Un homme âgé n'a pas besoin de fuir car on ne lui fait pas ce cadeau de l'assaillir pour qu'il se prenne à être jeune. Tout au plus , on pourra daigner lui dire "tu te casses pépère !" après lui avoir dérobé son bien. Mais il ne risque pas une dérouillée. Voilà pourquoi le karaté de l'homme âgé lui sert surtout à éviter la tension artérielle, l'ostéoporose, le vieillissement trop rapide, et la tenue en bonne forme de son activité cérébrale et de sa coordination neurologique.

Je dis ça pour les séniors farao , car les jeunes en profiteront en temps voulu, longtemps après. D'ici là, ils ont à leur portée et immédiatement l'arme efficace de fuir le danger à toute jambe bounce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Mer 11 Juil - 14:52

onite a écrit:
Citation :
Mon sensei nous avait dit la même chose : le plus utile, c'est de savoir courir très vite.


Fuir (utile) n'est que la première phase. Repérer et savoir où envisager sa retraite, repérer les points clef et stratégiques, s'armer si besoin est, prévenir... Des tas de choses à dérouler et à bosser, toujours et encore Very Happy


C'est ce que je disais Onite .


Le document que j'ai cité en lien est un véritable trésor en la matière, un véritable mémento du parfait combattant rusé, astucieux, tenant compte de tout et même de rien (le rien est très utile aussi en karaté car ça se joue parfois sur un rien). Je l'ai lu de bout en bout et j'ai retenu une chose : il faut d'abord connaître tout de son propre art et même un peu de tout (pas seulement le karaté).

Comme je ne connais strictement rien, ou presque, de "mon art", j'ai lu ça comme une véritable suite de scénarios de combats de rue comme dans un feuilleton à combats successifs et que je pourrais conseiller à petites doses à mes enfants sur le comment savoir se débrouiller pour éviter un danger en étudiant les lieux, savoir l'éviter, savoir le "sentir" à l'avance, etc...)
Revenir en haut Aller en bas
onite

avatar

Masculin
Nombre de messages : 2668
Age : 34
Localisation : bordeaux.
Grade : 1er dan karaté shotokan
Loisirs : krav maga , art du bonsai, histoire et culture des arts martiaux, cuisine, cinéma, ballade, texas hold'em poker
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Mer 11 Juil - 14:56

Citation :
Il s'agit , aux dires de certains, d'un site où l'auteur affine un style particulier de shotokan.


Ah le mawashido...

Connaissant un peu le créateur et pour avoir échangé à une époque avec lui (et pour éviter à nouveau une incartade spontanée sur ce forum) j'ose tout de même dire qu'il a SA vision du shotokan. Dire que c'est un affinage c'est faire un grand bras d'honneur à tout les pratiquants/enseignants de ce style, mais bref, passons Arrow

Citation :
on pourra daigner lui dire "tu te casses pépère !" après lui avoir dérobé son bien. Mais il ne risque pas une dérouillée.


BIP!!! Deuxième généralité pré-établie. Attention, le reveil peut s'avérer bien brutal...
Revenir en haut Aller en bas
fox972

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1494
Age : 60
Localisation : sarcelles
Grade : shotokan
Loisirs : jeux d'échecs animateur 2eme degrés
Date d'inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Mer 11 Juil - 15:07

fuire , et même chez vous ..vous entrez et vous surprenez un voleur qui vous menace d'une arme , fuire là aussi est la meilleure des choses . Après chacun prend ses risques ; le plus dur c'est d'admettre ,que rien ne sert de risquer sa vie . Dans les AM il n'y a pas de violences ; les AM apprennent à faire face à la violence ,comment gérer la violence des autres ,les AM sont là pour que l'on trouve la paix de l'esprit , je préfère la violence face aux AM. A+
Revenir en haut Aller en bas
Passe-lacet

avatar

Masculin
Nombre de messages : 586
Age : 56
Grade : 1er dan FFKDA - Ceinture marron kyokushin
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Mer 11 Juil - 18:48

onite a écrit:

Citation :
on pourra daigner lui dire "tu te casses pépère !" après lui avoir dérobé son bien. Mais il ne risque pas une dérouillée.


BIP!!! Deuxième généralité pré-établie. Attention, le reveil peut s'avérer bien brutal...


+1
Nous ne vivons pas dans le même monde : les prédateurs s'en prennent aux plus faibles, non aux plus forts. Et les plus faibles sont évidemment les femmes, les enfants et les personnes âgées. Les bandes de jeunes ultra-violents qui sévissent dans nos citées ne se gêneront pas pour se mettre à dix afin de jeter une femme âgée à terre et de la rouer de coups de pieds ! C'est même plus le plaisir de la violence gratuite que l’appât du gain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Mer 11 Juil - 20:30

Passe-lacet a écrit:
Nous ne vivons pas dans le même monde ... Les bandes de jeunes ultra-violents qui sévissent dans nos citées ne se gêneront pas pour se mettre à dix afin de jeter une femme âgée à terre et de la rouer de coups de pieds ! C'est même plus le plaisir de la violence gratuite que l’appât du gain.


Dans nos sociétés vivant plus moins sous des préceptes sociaux très religieux, le respect des personnes âgées est si ancré dans les esprits que le premier énergumène qui tabasse en public un vieillard soulèvera un tollé général et l'ire poplulaire . En revanche, la personne âgée est quasiment reléguée aux oubliettes par les pouvoirs publics. Ceci compense donc cela.

La violence "gratuite" chez nous n'existe que parce que la vie n'est pas gratuite : la pauvreté engendre crimes et violences, conjugués aux stupéfiants qui empêchent de reconnaître jusqu'à sa propre mère. C'est donc plus stupéfiant comme violence, mais rarement gratuite au sens où vous l'entendez.
Revenir en haut Aller en bas
onite

avatar

Masculin
Nombre de messages : 2668
Age : 34
Localisation : bordeaux.
Grade : 1er dan karaté shotokan
Loisirs : krav maga , art du bonsai, histoire et culture des arts martiaux, cuisine, cinéma, ballade, texas hold'em poker
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Mer 11 Juil - 20:39

Citation :
Le document que j'ai cité en lien est un véritable trésor en la matière, un véritable mémento du parfait combattant rusé, astucieux, tenant compte de tout et même de rien (le rien est très utile aussi en karaté car ça se joue parfois sur un rien). Je l'ai lu de bout en bout et j'ai retenu une chose : il faut d'abord connaître tout de son propre art et même un peu de tout (pas seulement le karaté).


...Je te P.M plus tard.

Revenir en haut Aller en bas
johnny
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3267
Age : 45
Localisation : hunspach
Grade : 5ème DAN
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Jeu 12 Juil - 14:53

oui onite pm le stp

_________________
Ce n'est pas parce l'on utilise beaucoup de papier que l'on a les fesses propres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.karate-traditionnel.fr.st
johnny
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3267
Age : 45
Localisation : hunspach
Grade : 5ème DAN
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Jeu 12 Juil - 15:02

Tiens une anecdote, un jour je n'ai pas répondu a une provocation, je me suis laisser donner un coup de poing (même pas mal) pour calmer les gars et mettre fin à la situation.

Et bien j'en fais encore des cauchemars maintenant, j'aurai du lui péter la tronche et pis c'est tout.

J'suis partisant de faire le max pour éviter, mais le coup du fuir, la aussi c'est pas toujours possible non plus et pas toujours la bonne solution non plus.

a+

@abdelard
Faut faire attention a ce que tu trouve sur le net et lis tes pm green

_________________
Ce n'est pas parce l'on utilise beaucoup de papier que l'on a les fesses propres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.karate-traditionnel.fr.st
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Jeu 12 Juil - 17:29

johnny a écrit:
@abdelard
Faut faire attention a ce que tu trouve sur le net et lis tes pm green

Ma boîte de PM est toujours vierge (sauf votre MP de bienvenue).

Le présent site se trouve lui aussi sur le net, mais ce n'est pas une raison de s'en méfier, n'est-ce pas !

A force de se méfier de tout on risque de tourner en rond, sauf si on vous indique le chemin. Un bon forum comme celui-là est fait pour qu'on vous indique le chemin.

Un jour, un paysan a dit à son fils : va vendre ce mouton au souk et méfie-toi qu'on te joue des tours.

Arrivé au souk (qui est un grand net aussi !) un acheteur potentiel lui demande : combien ça coûte ton mouton?

Aha ! dit le garçon combien ça coûte !

L'acheteur s'en va, puis arrive le deuxième qui pose la même question.

Aha ! dit le garçon, combien ça coûte !

Et ainsi de suite...

Au soir, plus personne dans le souk (du grand net) et le garçon revint avec son mouton (sain et sauf) .

Parfois la méfiance ne fait pas bon ménage avec la connaissance. Il faut comparer entre ce que disent les uns et les autres , et de la comparaison jaillira la vérité : celle que répète la majorité. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Jeu 12 Juil - 17:51

PS :

Je viens de recevoir mon premier MP .

Onite, merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
onite

avatar

Masculin
Nombre de messages : 2668
Age : 34
Localisation : bordeaux.
Grade : 1er dan karaté shotokan
Loisirs : krav maga , art du bonsai, histoire et culture des arts martiaux, cuisine, cinéma, ballade, texas hold'em poker
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   Jeu 12 Juil - 18:19

De rien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la violence dans les A.M: assumée ou bien?   

Revenir en haut Aller en bas
 
la violence dans les A.M: assumée ou bien?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Conduite sur neige et glace de la version 4x4
» bruit pédale de frein sur mon nitro
» Mon alternateur à pris feu !!!
» Defense contre... un coup de tete...!!
» Xt impossible à démarrer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du site www.karate-traditionnel.fr.st :: Divers :: Présentation des nouveaux-
Sauter vers: